Collecte des résidus verts : l’agrile du frêne amène des changements

Afin d’éviter de propager l’agrile du frêne en transportant du bois, la Ville de Québec modifie la collecte des résidus verts. Les branches de toutes les sortes d’arbres ne seront plus ramassées avec les feuilles et les résidus de jardinage, mais elles le seront avec les déchets pour être incinérées. Elles devront être rassemblées en fagots et placées près du bac de déchets. Ceux qui le veulent pourront aussi les apporter dans un écocentre près de chez eux où elles seront déchiquetées en copeaux. La collecte des résidus verts devient une collecte de feuilles. 

Se procurer les bons sacs : un geste apprécié

Le sac de papier est un bon choix pour cette collecte, mais les sacs de plastique orange ou transparent sont aussi acceptés. Il est recommandé de ne pas utiliser les sacs noirs ou verts qu’on peut confondre avec des sacs à déchets. Ces sacs sont automatiquement envoyés à l’incinérateur et les feuilles ne sont alors pas valorisées.

Il est important de ne pas surcharger les sacs. Le poids maximal ne doit pas dépasser 25 kg. Les éboueurs en soulèvent des centaines dans une journée; ils doivent pouvoir le faire sans se blesser.

La collecte des feuilles se déroule du 9 octobre au 17 novembre.

Pour en savoir plus, il suffit de consulter le ville.quebec.qc.ca/collectefeuilles

 

Les commentaires sont fermés.